Optimisation carène kayak CL

Figure : représentations en trois dimensions de différentes formes de coques de bateau (carènes).

Introduction

La mécanique des fluides numériques, que la communauté scientifique dénomme CFD (pour Computer Fluide Dynamics), a fait des progrès significatifs depuis quelques années. Comparée aux méthodes expérimentales, la CFD permet aujourd’hui d’accéder beaucoup plus finement à la connaissance fine des écoulements autour des carènes. De ce fait, son utilisation se généralise en hydrodynamique navale pour le calcul des performances des navires.

Objectif

L’objectif de cette étude (Ecole Centrale de Nantes) est d’appliquer ces nouvelles procédures d’optimisation aux carènes des kayaks et de canoës de compétition afin d’obtenir de nouvelles formes modernes et performantes totalement adaptées à la technique et au physique des coureurs, en particulier pour les bateaux d’équipage (bateaux longs).

Méthode et résultats

La première étape consiste à valider les codes de calcul d’écoulement en comparant les résultats à des données expérimentales. Leur sensibilité aux variations de forme est ensuite estimée avant d’aboutir aux versions finalisées des programmes. Conçus tout d’abord pour des cas particuliers, ils devront être généralisés avant de les rendre accessibles techniquement et économiquement à l’ensemble de la flotte en collaboration avec la FFCK et les scientifiques.

CREPS de POITIERS - Château de Boivre 86580 Vouneuil sous Biard - Directeur de publication : Patrice BEHAGUE - | Hébergeur : OVH - 2 rue Kellermann 59100 ROUBAIX | Plan du site

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de services tiers pouvant installer des cookies