Domaines d'intervention des cadres Jeunesse & Sports

Inspecteur de la jeunesse et des sports (IJS)

Les inspecteurs de la jeunesse et des sports participent à la mise en œuvre et à l’évaluation des politiques publiques arrêtées par le ministre. A cet effet, ils sont chargés de l’inspection ainsi que du contrôle administratif, technique et pédagogique des organismes qui concourent à leur mise en œuvre.
Dans ce cadre, ils peuvent être amenés à conduire des missions de conseil, d’étude et de recherche dans les domaines de la jeunesse, de l’éducation populaire, des activités physiques et sportives, des loisirs collectifs éducatifs et de la vie associative.
Ils exercent des fonctions d’encadrement dans les services et les établissements publics relevant du ministre chargé de la jeunesse et des sports et peuvent se voir confier l’organisation des examens et des concours.
Ils ont vocation à occuper des emplois de direction des établissements publics et services déconcentrés relevant de l’administration de la jeunesse et des sports.
Ils contrôlent et évaluent les procédures et les résultats des enseignements et des examens conduisant à la délivrance des diplômes de l’Etat dans le domaine de la jeunesse et des sports.
Les inspecteurs principaux de la jeunesse et des sports évaluent directement les actes pédagogiques des personnels relevant de l’administration de la jeunesse et des sports.

Le recrutement par concours externe des IJS...

Conseiller technique et pédagogique supérieur (CTPS)

Cadre supérieur du ministère en charge de la jeunesse et des sports exerçant, à partir d’un domaine d’activités ou d’un champ disciplinaire, des fonctions d’expertise technique et pédagogique, de coordination et de recherche, de formation, d’ingénierie, de conception et d’évaluation de la mise en œuvre de politiques publiques dans le domaine de la jeunesse, de l’éducation populaire, de la vie associative ou le domaine du sport.
Missions partagées par tous les conseillers :
Expertise de haut niveau dans le domaine de la jeunesse, de l’éducation populaire, de la vie associative ou le domaine du sport.
- Analyse de problématiques complexes, réalisation de diagnostics pluridimensionnels ;
Etude, recherche, formation et ingénierie de formation ;
- Conception et élaboration d’études prospectives, mise en œuvre d’actions et évaluation des politiques publiques dans son domaine d’activités.
Missions spécifiques au domaine du sport :
Management opérationnel d’équipes d’athlètes et/ou de cadres ;
- Coordination d’équipes techniques et pédagogiques (équipes techniques régionales, conseillers techniques, etc.) ;
- Entraînement de publics spécifiques, notamment les sportifs de haut niveau ;
- Formation des cadres sportifs, notamment des entraîneurs.
Missions spécifiques au domaine de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative :
Animation de réseaux nationaux ou territoriaux sur des thématiques intéressant les actions et les champs de jeunesse, d’éducation populaire et de vie associative
- Formation de professionnels et de bénévoles dans le domaine de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative.

Le recrutement des CTPS par concours interne...


Professeur de sport (PS)

Le professeur de sport est un fonctionnaire de catégorie A du ministère chargé des Sports, de la Jeunesse, de l’Education Populaire et de la Vie Associative exerçant ses missions dans le domaine des activités physiques et sportives soit auprès des services déconcentrés du ministère, ou de ses établissements soit auprès des fédérations et groupements sportifs.
Il contribue à la mise en œuvre et à la réalisation de la politique sportive de l’État à travers des actions d’expertise, de conseil et de formation, de promotion d’activités physiques et sportives, et d’entraînement. Il assure également une mission dans le domaine de la protection des usagers.
Il assure des fonctions de conseiller d’animation sportive, de conseiller technique sportif ou de formateur.
Dans le domaine de la formation, il s’agit d’effectuer des actions de formation en direction des agents du ministère de la Santé et des Sports, des cadres sportifs, des étudiants, des jeunes s’orientant vers les métiers d’éducateur sportif, des responsables et dirigeants des fédérations sportives.
Dans le domaine de la promotion des activités physiques et sportives, il s’agit d’intervenir auprès des différents partenaires de l’Etat (collectivités territoriales, associations, entreprises…) afin de mettre en œuvre au plan régional et départemental les politiques définies par le ministre.
Dans le domaine de l’entraînement, il s’agit d’intervenir auprès d’athlètes ou groupes de sportifs de haut niveau ou espoir notamment membres des équipes de France. Technicien reconnu de la discipline, le professeur de sport conçoit et met en œuvre des programmes pluriannuels de préparation des athlètes.

Recrutement des PS par voie de concours externe..


Conseiller d’éducation populaire et de jeunesse (CEPJ)

Les conseillers d’éducation populaire et de jeunesse sont des fonctionnaires de catégorie A du ministère chargé des Sports, de la Jeunesse, de l’Education Populaire et de la Vie Associative. Ils exercent leurs missions notamment dans les services déconcentrés régionaux ou départementaux relevant du ministère.
Ces missions peuvent être regroupées dans les domaines d’intervention suivants : la formation, le conseil et l’expertise, l’expérimentation et la recherche.
Ils contribuent à la mise en œuvre de la politique de l’État visant à :
- favoriser l’autonomie des jeunes et leur prise de responsabilité à travers l’engagement et le volontariat, l’accès à des loisirs éducatifs de qualité et à une information adaptée ainsi qu’à une mobilité internationale ;
- soutenir le dynamisme et le développement de la vie associative par le conseil, l’aide à la structuration et aux projets des associations ainsi qu’à la formation et à la qualification des acteurs ;
- développer l’accès du plus grand nombre à l’éducation non formelle et à la formation tout au long de la vie.
Pour mener à bien les missions qui leur sont confiées, les conseillers d’éducation populaire et de jeunesse s’appuient sur des compétences techniques et pédagogiques, et sur leurs capacités d’analyse des besoins sociaux et culturels des publics concernés par leur intervention, notamment les jeunes. Ils mobilisent à cet effet leur connaissance des réseaux de partenariat, principalement les associations et les collectivités territoriales.

Le recrutement par concours externe des CEPJ....